Nestlé déplore le manque d’objectivité du film "Nestlé et le business de l'eau" (Bottled life)

All press releasesSep 11, 2012

Download the press release

Communiqué de presse

Nestlé déplore le manque d’objectivité du film, Bottled Life

Avant la diffusion de Bottled Life sur Arte le 11 septembre 2012, Nestlé souhaite faire connaître
sa réaction au documentaire

Nestlé est le premier à reconnaître que l’eau est un enjeu crucial. Pour autant, la décision de ne pas participer à ce film a été prise du fait d’une forte impression qu’il allait être réalisé de manière subjective et que le résultat allait représenter de façon partisane Nestlé et ses employés. En voyant le film aujourd’hui, Nestlé se rend malheureusement compte de la justesse de son impression de départ : Bottled Life est un documentaire totalement à charge contre la compagnie.

Le film n’apporte aucune réponse à ce qui est effectivement l’un des problèmes les plus importants dans le monde, à savoir la pénurie d’eau. Cette pénurie n’a en l’occurrence aucun lien avec l’eau embouteillée mais est liée, par exemple, à une utilisation mal maitrisée de l’eau. Globalement, 70% des prélèvements d’eau douce sont utilisés par le secteur agricole, 20% par l’industrie et 10% pour les besoins domestiques. Les activités d’eaux embouteillées de Nestlé ne représentent quant à elle que 0,0009% des prélèvements mondiaux d’eau douce. Il serait contre l’intérêt de nos activités à long terme de mal gérer les ressources en eau que nous utilisons. Nestlé s’engage à gérer ses ressources en eau de manière responsable, via des projets de préservation menés autour des sources, à l’instar, par exemple, du travail réalisé autour des sources de Vittel et de Contrex en France depuis 20 ans (Agrivair).

Le film oppose, par ailleurs, l’eau embouteillée à l’eau du robinet. Cette opposition n’a pas lieu d’être. Notre secteur des eaux embouteillées n’est pas en concurrence avec les approvisionnements en eau publique. En revanche, l’eau embouteillée est en concurrence avec les autres boissons dont elle constitue une alternative sans calories.

On trouve dans le film plusieurs exemples de manque d’objectivité. Est ainsi mis en avant l’idée que la baisse de la nappe phréatique au Pakistan serait due aux activités de Nestlé. C’est faux. La région de Lahore compte environ 680 000 puits et la plupart d’entre eux sont utilisés pour l’agriculture, souvent sans contrôle des autorités. Nestlé quant à elle y opère deux puits pour ses activités d’eaux embouteillées qui sont rigoureusement gérés et contrôlés sur la base de critères strictes, propres à l’ensemble de l’activité eau embouteillée de la compagnie.

Le même manque d’objectivité se retrouve également dans la présentation de nos activités aux Etats-Unis et au Nigéria.

Nestlé est toujours ouverte au débat à condition que celui-ci reste équitable et permette de présenter la position du Groupe de manière objective.

*****

En savoir plus sur la position de Nestlé à propos de Bottled Life, visitez :
www.nestle-waters.com/bottledlife  

L’eau est une des nos trois priorités de Création de valeur partagée. Pour en savoir plus sur l’engagement de Nestlé dans l’eau, consultez le récent rapport de Création de valeur partagée dédié à l’eau : http://www.nestle.com/Common/NestleDocuments/Documents/Library/Documents/Corporate_Social_Responsibility/Nestle-CSV-Summary-Report-2011-FR.pdf  

Contact : Frédérique Henry – Nestlé Waters – frederique.henry@waters.nestle.com – 01 41 23 38 00

Download the press release